Viol

De Heroes Wiki
Aller à : Navigation, rechercher
Viol
Image de la référence
Brody tente d'abuser de Claire ayant pour conséquence un accident majeur.

Informations non liées à l'univers Heroes
Première référence « Un pas de géant ­­­»
Article sur Wikipédia

Le viol est un crime sérieux dans lequel une personne est contrainte par la force d'avoir une activité sexuelle.

À propos

« Un pas de géant ­­­»

Lors d'une fête qui suit un match de football américain, Brody Mitchum marche à l'écart du groupe en compagnie de Claire Bennet. Ils s'embrassent, mais Brody tente d'aller plus loin. Lorsque Claire le repousse pour empêcher toute relation physique, il tente de la violer. Dans la lutte, elle tombe et sa tête est empalée par une branche d'arbre.

« Collision ­­­»

Ayant vu Claire quitter la fête avec Brody la nuit précédente, Lori Tremmel discute avec Claire au sujet de l'incident et révèle que Brody l'a violée. Les deux victimes observent Brody développer une relation avec une nouvelle victime potentielle.

BD : Les Conséquences

Après la tentative de viol de Brody sur Claire, elle écrase sa voiture pour lui donner une bonne leçon.

« L'Effet papillon ­­­»

Sandra encourage Claire à discuter de son attaque par Sylar, mais Claire est vague sur les détails. Sandra commence alors à demander à Claire si Sylar a fait quelque chose, mais Claire répond : « Non, ce n'était pas ça ».

Flint déclare qu'il « veut s'amuser » avec Elle après avoir été assomée lors d'un rixe avec Sylar.

« Un des nôtres, un des leurs ­­­»

Durant l'attaque de la First Federal Bank of New York, Flint menace de violer une guichetière qui a coupé l'alarme, mais Peter (dans le corps de Jesse) l'arrête dans son élan.

« L'Éclipse ­­­», 2e partie

Samedi amène une jeune femme dans une case dans l'intention de la violer, mais il est stoppé par le Haïtien qui, prenant avantage de l'absence des pouvoirs de Samedi, l'assome.

BD : Puppet with No String (La Marionnette sans ficelle)

Eric Doyle utilise son pouvoir pour obliger une femme à avoir une relation sexuelle avec lui, certainement contre son gré.

Notes

  • Dans une bande annonce montrée au festival du film Jules Verne, Angela Petrelli décrit les prisonniers du Niveau Cinq comme étant « des violeurs, des pyromanes et des tueurs ».